Rester sur son axe : l’arme secrète du Grand Leader

Vertical, l’axe terre ciel est ce qui nous permet de rester « droit dans nos bottes » selon l’expression populaire. Fidèle à nous-mêmes, loyaux avec qui nous sommes et sûrs de ce que nous voulons.

L’axe vertical se met en place lorsque nous apprenons à marcher. Les directions terre – ciel existent dans le corps du bébé et quand il se redresse en quête de son équilibre, il les active puissamment pour pouvoir tenir debout.

Au fil d’années d’expériences et d’observation de corps en travail dans l’espace de training, je n’ai jamais rencontré une personne qui avait une verticale aussi puissante qu’un enfant d’un an en train de faire ses premiers pas.

Le corps adulte, soumis à toutes les contraintes éducatives, a perdu son axe dans la majorité des cas… ou alors il l’a « travesti » : il croit qu’il se tient droit alors qu’il a les épaules en arrière ou la nuque « cassée » avec le menton vers l’avant ou le haut du corps vouté et le plexus affaissé…

Ces symptômes visibles dans la posture traduisent des barrières mentales inconscientes. La sédentarité imposée au corps dès le plus jeune âge à l’école, le manque d’espaces ouverts dans lesquels se mouvoir en autonomie et l’interdit sur la liberté de suivre une voie autre que celles qui sont toutes tracées d’avance affectent durement notre axe dans notre enfance et adolescence.

La verticale est naturelle… et peut être retrouvée

Bonne nouvelle cependant : la mémoire de notre verticale est toujours vivante, comme une empreinte dans l’intelligence du corps. Nos cellules l’ont gardée en vie. Nous pouvons donc par une série d’exercices appropriés et patients la remettre en place: en recréant un contexte physique favorable pour que le corps retrouve son chemin.

Se tenir sur son axe demande trois étapes :

– retrouver la racine terre

– retrouver la direction au delà du crâne vers le ciel

– tracer l’axe entre les 2 par le pensée comme un fil à plomb à l’intérieur du corps

– laisser le corps s’aligner progressivement sur ce repère

Sans aide experte, c’est difficile à réaliser.

Notre cerveau a enregistré la direction biaisée du corps comme étant « je me tiens droit »! Il est conseillé de pratiquer avec un coach en training du corps pour les premiers mois de remise en place de l’axe.

A quoi ça sert de retrouver son axe ?

Psychologiquement, l’axe représente votre capacité à être qui vous êtes sans compromis et à garder votre cap. Du haut de votre verticale vous pouvez retrouver votre vision et tracer des plans d’action clairs. Vous « n’obéissez » qu’à ce que la partie la plus élevée de vous vous dicte pour faire vos choix de vie.

Vous pouvez également éviter de tomber dans des relations de jeux de pouvoir avec autrui et laisser l’autre avec ses émotions et ses tentatives pour vous obliger à servir ses besoins, là où il est… vous êtes libre de toute emprise : il est alors plus simple d’être à l’écoute, détaché juste et bienveillant si vous êtes vous mêmes solidement ancré sur votre axe.

Enfin votre verticale vous donne la force d’avancer quoiqu’il arrive. La sécurité intérieure vient de ce sentiment d’être relié à nos valeurs les plus élevées et capable de passer à l’action de manière puissante.

L’arme secrète du Grand Leader

Sur notre axe au coeur d’une tempête quelle qu’elle soit – conflits relationnels, inquiétudes financières, défis professionnels – nous nous sentons en maîtrise au milieu du chaos. L’axe nous donne une résistance au stress de super héros!

Nous déployons une capacité de changement hors du commun car l’inconnu est moins effrayant quand nous tenons bien debout, en équilibre avec nous mêmes, non influençable, et heureux d’être qui nous sommes.

Travailler le corps est un des piliers de mon approche de coaching des leaders : c’est dans sa posture et son énergie vitale qu’un dirigeant, un responsable de grandes équipes, un entrepreneur de haut niveau va pouvoir avant tout inspirer les autres autour de lui. La verticale est rayonnante et attractive: c’est le fondement de tout charisme sain.

Vous êtes actuellement en difficulté dans un poste à haute responsabilité ou dans la direction de votre entreprise ? Commencez par travailler le corps et retrouver votre axe, le reste suivra beaucoup plus aisément !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
dapibus felis dolor elit. tempus Nullam id Phasellus justo